Rechercher
  • Whosbasma

Te amo Milano

Mis à jour : 19 avr. 2019



Eh oui, comme vous avez pu le voir au titre, il est question de l'Italie !


Ah Milan... mon tout premier voyage en compagnie de mes amis.

Milan. Voyage de liberté où le temps d'un weekend, j'ai pu profiter d'une pleine indépendance.


Ville moderne et authentique où les badauds se mélangent à la population, chaleureuse et accueillante bien que le prix du coperto (TVA) risque vous faire fuir.

Imaginez ma surprise lorsque j'ai vu 5 euros de coperto à l'addition ! Le prix était quelque peu exagéré pour les couverts et de l'eau, mais bon, on ne pouvait que payer et se plaindre silencieusement.


Mais Milan, c'est également l'authentique place du Duomo, la fraîcheur d'une glace italienne lors d'une douce soirée sur les quais du Naviglio Grande ou une promenade dans la Galleria Vittorio Emanuele II, où boutiques de luxe défilent devant des centaines de spectateurs.




Munie d'un simple sac à dos, je me suis lancée à la conquête de cette ville avec mes deux meilleurs amis. Quel bonheur que de partir à l'aventure avec pour seule préoccupation le temps. Un weekend c'est court pour visiter une ville, mais on a bien su rentabiliser notre séjour !


Premier jour : 7 heure du matin. Les rues italiennes nous accueillaient en pleine rosée matinale. Munis d'un guide touristique, nous essayions de nous reperer dans la ville à la recherche d'un coffee shop où prendre notre petit déjeuner.

De découvertes en visites, cette première journée ensoleillée se passa dans la plus grande euphorie. Les restaurants se sont enchaînés tout comme les spécialités : pizza, lasagne, pasta, calzone et bien évidemment mon petit péché mignon... les tiramisus ! Comment résister lorsque les prix sont vraiment abordables (mise à part le coperto qui augmente légèrement la note).




Cependant, le deuxième et dernier jour fit apparaître quelque tension. Eh oui, voyager avec ses amis, c'est aussi apprendre à cohabiter avec eux. Il a fallu s'adapter et prendre sur soi pour éviter des conflits sans importance.

Ce dernier jour a surtout été consacré à l'achat de souvenirs, chose qui n'a pas été simple. Oubliez les épiceries fines indiquées dans les guides touristiques ! On l'a vite compris. Se perdre dans la ville, rien de mieux pour découvrir des endroits uniques en dehors de l'effervescence touristique suscitée par certaines places publiques et pour dénicher des souvenirs.


Finalement, Milan restera mon premier voyage d'indépendance où j'ai pu me prouver mais surtout prouver à ma mère que j'étais capable de me débrouiller seule dans un pays étranger. Mais Milan restera surtout marqué comme le voyage de l'amitié et le début d'un road trip avec mes deux compagnons de galère.

17 vues
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône

Copyright © 2018-2020 Whosbasma: Tous droits réservés - Mention légale - Politique de confidentialité